Résultats du CAP’15

Cette année le Cap, notre critérium national voire mondial, faisait partie intégrante de la prestigieuse Semaine Internationale de la Rochelle (à moins que ce ne soit le contraire…), il y avait en effet, hors Tour de l’Île de Ré, treize Cap Corse au départ contre neuf bateaux en classement Osiris (dont un skippé par Jean-Luc Van Den Heede, un autre par Bertrand Chéret, excusez du peu). Le Tour de l’Île, qui comptait double à notre classement a quand même réuni deux cent deux concurrents, une quarantaine dont nous faisions partie avec un parcours par le nord, les autres par le sud.

Le jeudi, premier jour de compétition, la bataille ne fut pas franchement homérique dans la mesure ou Éole faisant des siennes, aucun départ ne fut donné. Une certaine neurasthénie guettait les pontons humides jusqu’à ce Jean-Luc et Lydia (alias Black Pearl & Marine) ne nous servent leur fameux punch dont ils ont le secret pour accompagner les huîtres que nous avons dégustées dans le club house de la SRR.

Le lendemain, nous pouvions enfin en découdre avec trois manches disputées dans la baie de la Rochelle, des « parcours construits » d’une heure trente environ avec pas mal d’air, la plupart des bateaux ayant pris un ris avant de tout porter en fin de journée. Pas de suspens insoutenable dans la première moitié du classement, on retrouve Ty Champ (qui fera premier à toutes les manches de ce Cap), Pénélope, Artaban, Flâneur, Titus 2 et Fœhn (eux aussi d’une incroyable régularité avec des places constantes de 5e et 6e). Bien que les éternels premiers de la classe restent intouchables, toute la flotte est restée très homogène dans les temps de parcours.

Samedi, dernier jour de compétition, l’ambiance était bien différente, nous étions plus de deux cents au départ sur le plan d’eau. La procédure était simple, pas de signal préparatoire, ni cinq minutes, ni même une, mais un départ à huit heures tapantes, l’heure du GPS faisant foi. Après une sortie de port aussi ensoleillée que chaotique, nous avons pris un départ étonnamment fluide pour un  parcours par le nord réservé à la quarantaine de petits bateaux (30 miles avec une bouée à virer au banc du bûcheron et retour du même coté). Deux options étaient possibles, rester à la côte ou viser le large. C’est la côte qui a payé sans franchement changer le tiercé gagnant. Isolant les concurrents, la bruine s’est installée un moment mais le bord de quinze miles sous spi au portant restera dans les annales.

CC2015 3 CC2015 2

Au finish, les Cap Corse ont fait carton plein de leur catégorie en raflant tout le podium et en plaçant six bateaux au dix premières places…

IMG_0033

 

 

 

 

 

 

FFV résultat

PS du Webmaster: merci à François-Marie, alias 3 Alérions, pour ce super compte-rendu!

Cet article a été publié dans Infos courses & Avis de course. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.